Miami - Golden State : sympa ce premier tour de la conférence Est

7 novembre 2017 13:16

Dans un match marqué par une maladresse absolue des deux côtés, les Warriors ont su sortir du piège défensif tendu par le Heat grâce à quelques envolées venues illuminer un match assez terne. KD a inscrit 21 points, Stephen Curry et Klay Thompson ont réussi à planter deux trois paniers importants et le Heat, très peu efficace en attaque, n'a pas pu répondre.

5/20 en cumulé pour démarrer le premier quart, voilà qui pose les bases et vous donne une idée de la physionomie de la rencontre. Le Heat ralentit le rythme au maximum et cela donne de bons résultats, puisque les floridiens mènent 21-15. Seul Draymond Green parvient à tirer son épingle du jeu côté Dubs avec deux 3 points, mais les gars d'Oakland parviennent à enchaîner un peu mieux sur la fin pour mener 22-21.

Dans un match comme celui-ci, l'agressivité est primordiale et Kevin Durant l'a bien compris, ce qui n'est pas étonnant étant donné que l'on pourrait facilement le qualifier de "bon joueur". Avec 10 points sur la période dont 6 sur la ligne des lancers, l'ailier porte son équipe, avec une défense féroce près du cercle en prime. Hassan Whiteside peut en témoigner. Les Warriors arrivent enfin à courir et prennent 8 points d'avance grâce à Klay Thompson qui inscrit son premier tir longue distance, mais ne relâchent pas leur effort pour autant. Le Heat est dans les cordes et le score à la mi-temps est de 50-37.

Steph Curry se dépucèle lui aussi à 3 points à l'entame de la deuxième mi-temps et l'écart passe très vite à 20 points. Cependant, les Warriors ne semblent pas plus emballés que ça à l'idée de transformer ce match en un vrai beau match, et retombent dans leurs travers. Le Heat en profite, avec un 10-0 infligé aux Dubs derrière un bon passage de James Johnson pour revenir à 60-50. Malheureusement pour eux, l'adresse repart aussi vite qu'elle est arrivée et les Warriors reprennent leurs distances avant le dernier acte, 75-57.

On prend les mêmes et on recommence avec des Warriors qui repassent au dessus des 20 points au début du quatrième avant d'encaisser un furieux 13-2 du Heat. Kevin Durant décide d'arrêter la plaisanterie une bonne fois pour toutes, initiant un 10-0 conclu par un gros 3 de Curry pour tuer le match. Les Warriors ont su s'éviter une frayeur cette fois ci, en se remettant dans le coup rapidement sans dilapider une avance conséquente. Quant au Heat, leur plan de jeu consistant à ralentir à fond a plutôt bien fonctionné mais la défense des Warriors a répondu présente, et les locaux n'ont finalement jamais été inquiétés. Score final, 97-80.

Quelques points à retenir :

  • Ce match prouve que les Warriors peuvent aussi s'imposer dans un match ultra défensif, message important à l'attention de leurs "concurrents".
  • C'est la première fois de la saison que les joueurs de la baie sont tenus sous les 100 points, la défense du Heat serait-elle de retour ?
  • Match très difficile pour Hassan Whiteside, avec un 1/9 en 16 minutes avant d'être benché pour le reste du match.
  • Nouvelle performance de choix pour James Johnson en sortie de banc, avec 21 pts, 9 reb, 6 ast et 3 stl.

Le Heat se déplacera à Phoenix mercredi soir alors que les Warriors accueilleront Minnesota.